Le Blog

Mars 2017, je trouve des billets sur Easy jet aller/retour Lyon-Porto pour 35 euros pour fin mai.

Je n’avais pas prévu d’y aller mais à ce prix-là c’est tellement cadeau que je me jette littéralement dessus. C’est encore moins cher qu’un aller-retour en Ardèche sur les terres de mon enfance. Alors voilà,  je flaire THE bon plan et j’avais raison…

Ce petit séjour à Porto a été un vrai avant-goût de vacances. Le ciel, les oiseaux et la bacalhau*!

Premier plaisir…Déambuler dans la ville avec des surprises à tous les coins de rue. Les monuments sont vieux de plus de 300 ans et il flotte dans l’air quelque chose de très arty et bohème. La céramique multicolore habille les façades des bâtiments. Les fresques de street art donnent un coup de fouet aux murs qui s’érodent. Les bouquets de fleurs de bougainvillier jaillissent de derrière les murs et retombent en cascades sur les façades.

Alors me voici arpentant le pavé au milieu de ce décor coloré et estival.

Les Portugais sont très accueillants, ils indiquent volontiers une direction et sont plein de bons conseils. J’avoue ne m’être que très peu penchée sur la langue avant le départ alors mis à part bredouiller un « Olà, Bon dia » ou encore « Tudo bem » et « Obrigada » ; L’essentiel de mes échanges se sont fait en anglais voir en français car beaucoup d’entre eux parlent très bien français.

D’un point de vue culinaire, la nourriture est délicieuse, la sangria et autre porto coulent à flot.

 

Tout ceci pour des prix défiant toute concurrence pour nous français et citadin. Manger entrée-plats-dessert, plus deux verres de vins pour moins de 20 euros ! Le top ! S’il y avait un bémol, ce serait les desserts un peu trop sucrés et gras comparé à ce qu’on a l’habitude de manger en France et c’est un peu déstabilisant.

Aussi, j’ai goûté là-bas un plat capable de mettre un terme à la faim dans le monde ^^ : la francesinha especial !

francesinha especialPour les plus courageux la recette se trouve ici

 

Concernant les activités sur place, j’ai visité les caves de porto, fait un musée et visité la Librairie Lello. Je suis montée dans la tour de clérigos. Tout ça pour moins de 20 euros. De nombreux bâtiments à visiter sont accessibles gratuitement ou pour des prix inférieurs à 10 euros. Il y a beaucoup d’offres pour les étudiants dans les lieux culturels. Pour les déplacements, le métro dessert très bien la ville et le trajet de l’aéroport de Porto au centre-ville ne dure que 15min pour 2.50€.


 

A Porto même, bien que j’ai tout fait à pied, il est possible par exemple de louer des vélos pour longer les quais entre 1€ et 1.50€ l’heure ou encore de commander un Uber pour des prix dérisoires.

J’ai également quitté Porto pour un jour et une nuit au bord de l’océan. Sur les plages du Nord du Portugal et finir le séjour à Guimaraes.

 

Ville de porto Biswap

 

Enfin voilà, j’ai pris mes billets sur un coup de tête quand j’ai vu les tarifs et je ne le regrette pas du tout.

Alors foncez visiter Porto (au printemps) !

 

Swap da world !

Charte de bonne conduite

Contrat de location

Foire aux questions

Paiement en direct

Téléchargement en cours, veuillez patienter
Cela peut prendre plusieurs minutes,
merci de ne pas quitter.